Archives de catégorie : Séminaires

Séminaire 2015-2016 : l’offre d’islam en France, IRENE-IREMAM

Islams de France : « l’offre d’islam »

Séminaire 2015-2016

Programmation : Sylvie Taussig (Centre Jean Pépin, IRENE)
et Florence Bergeaud-Blackler (Institut de Recherches et d’Etudes sur le Monde Arabe et Musulman)

Ecole normale supérieure (ENS)

45, rue d’Ulm, Paris 5° 

Mardis de 11h à 13h  en salle Dussane
du 29 SEPTEMBRE 2015 au 5 JANVIER 2016
Séances animées par Florence Bergeaud-Blackler FBB (IREMAM),
Martine Cohen MC (GSRL), Bernard Godard BG (IESR/EPHE),
Sylvie Taussig ST (CJP)

  Le séminaire IRENE 2015-2016 à l’ENS, s’associe cette année à l’IREMAM d’Aix-en-Provence pour présenter un panorama de groupes, d’institutions et de courants religieux représentant la diversité de l’islam aujourd’hui. Ces séances consacrées à l’offre d’islam en France seront entrecoupées de moments réflexifs (en vert dans le programme) où seront décryptées les grandes questions soulevées par cette diversité religieuse et les réactions qu’elles suscitent .

Les analyses et mises en perspectives proposées font partie intégrante du programme et de la réflexion d’IRENE. Il était inévitable que les assassinats du 7, du 8 et du 9 janvier suivis des manifestations qui se sont déroulées du 8 au 11 janvier – couronnée par une marche exceptionnelle par l’ampleur de la participation et d’emblée considérée comme « historique » – donnent à ces thèmes une actualité supplémentaire : une actualité de commentaires et de prises de position intellectuelles et médiatiques, parfois contradictoires voire conflictuelles ; une actualité politique aussi à travers des polémiques (cf. minute de silence, repas dans les cantines scolaires, jupes, théories complotistes etc ), concernant la place et l’intégration des musulmans voire de l’« islam » de France ; des mesures de recadrage des institutions islamiques de France (avec l’annonce d’une consultation ministérielle et la mise en place d’une instance de dialogue avec l’islam), une actualité enfin de la laïcité française, qui apparaît, en général, et dans le principe, comme la solution nécessaire, mais sur laquelle existent désormais de vifs différends quant à sa portée pratique dans les « problèmes de société » où les « musulmans » sont souvent opposés aux « non-musulmans » , les « religieux » aux « athées », la « laïcité ouverte » aux « laïcards » etc.

Dans les discussions, ce contexte complexe sera inévitablement présent. Néanmoins, IRENE, associée cette année à l’IREMAM, a souhaité s’intéresser aux dynamiques intellectuelles et normatives à l’intérieur de ce qu’on appelle trop vaguement l’islam en faisant le point sur les « offres d’islam », pour montrer sa grande hétérogénéité et plasticité. Priorité sera donnée aux contributions de chercheurs sortant des généralités et des à-peu-près pour bien situer les groupes, les forces et les tendances qui représentent, peu ou prou, « officiellement » ou non, l’islam de France. Quelques thèmes seront dégagés, à l’issue de la séance inaugurale, qui permettront d’établir des points et perspectives de comparaisons. 

29 septembre 2015
Usages militants de l’islam dans les espaces publics de France,
Haoues Seniguer, Maître de conférences à Sciences Po Lyon

6 octobre 2015
Les Frères et l’UOIF, en être ou pas ?
Omero Marongiu , Farid Abdelkrim

13 octobre 2015
La structuration juridique des activités islamiques en France,  enjeux et perpectives
Alain Garay, Avocat à la Cour d’appel de Paris.

20 octobre 2015
Blasphème, religion et laïcité, analyse anthropologique d’une crise mondiale
Jeanne Favret-Saada, Directrice d’Etude à l’EPHE
discutant Arnaud Esquerre, Chargé de recherche CNRS.

27 octobre 2015 
Les courants de l’islam turc en Europe
Dilek Yankaya,post-doctorante, IREMAM, dans le cadre du programme WAFAW (ERC – CNRS)

 03 novembre 2015
Les relations État et culte musulman, leurs apories – depuis les années 1980. Les missions du Bureau Central des Cultes. Bernard Godard, consultant au BCC du Ministère de l’Intérieur

10 novembre 2015
L’exceptionnalité française au respect de l’Etat; long distance nationalism,
Riva Kastoryano, Directrice de recherche CNRS, Sciences Po Paris.

17 novembre 2015
Courants islamiques et diasporas Sud-sahariennes,
Aïssata Ba, sociologue, Mahamet Timera, Professeur de sociologie à l’Université Paris Diderot Paris 7

24  novembre 2015
Le djihadisme européen comme anti-culture
Asiem Al Difraoui,
politologue, économiste, Sciences Po Paris.

1er décembre 2015
Le soufisme et ses confréries en France
Cheikh Bentounes, confrérie soufie Alawiyya,   discutant Denis Gril,Professeur émérite à l’Université d’Aix-Marseille, IREMAM 

 8 décembre 2015
Inclusive et progressive muslims en France et en Belgique
Ludovic Mohamed Zahed,
docteur en psychologie, imam Michael Privot Docteur en langues et lettres, avec spécialisation en langue arabe et histoire comparée des religions

15 décembre 2015
Expérience et possibilités théologiques d’un islam européen
Ghaleb Bencheikh, thélogien, président de la Conférence mondiale des religions pour la paix

5 janvier 2016
Les courants salafistes en France et en Belgique
Mohamed Ali Adraoui, docteur en Sciences Politiques, Hanifa Touag, CISMOC Centre interdisciplinaire d’études de l’islam dans le monde contemporain, Université catholique de Louvain

et conclusions du séminaire.


 

S’y rendre
BUS : 21, 27 (Feuillantines), 38 ou 82 (Auguste Comte), 84 ou 89 (Panthéon)
RER : Luxembourg (sortie rue de l’Abbé de l’Epée)
Métro : Ligne 7 (Censier Daubenton ou Place Monge)
Plan
Agrandir le plan
Plans à l’intérieur de l’école : (fournis par l’ENS : ici)
La salle Dussane se trouve au rez-de-chaussée et la salle des actes au premier étage. Cliquez sur les plans pour les agrandir.

 

Lundi 26 Janvier 2015 à 14h, le séminaire CHERPA/IDEMEC reçoit Haoues SENIGUER : Observer l’islam de France dans le cyberespace Pluralité, conflictualité et dissolution de l’autorité des clercs

Observer l’islam de France dans le cyberespace
Pluralité, conflictualité et dissolution de l’autorité des clercs

Haouès SENIGUER
Maître de conférences en science politique | Sciences Po Lyon

26 JANVIER 2014 14h-16h, MMSH, salle 101

Résumé : L’internet militant a émergé au milieu des années 1990. Depuis lors, il s’est considérablement développé compte tenu de la diffusion à énormément de foyers et de lieux de ce mode de communication et d’information inédit dans l’histoire. Les acteurs musulmans, ou ceux qui s’expriment au nom de la religion musulmane, y ont abondamment recours; ils s’en sont emparés, notamment dans les milieux de l’islam francophone. Aussi, non seulement l’Internet a accru l’offre en matière de « biens de salut islamique », visibilisé encore davantage les rapports de force et les conflits incessants au sein des communautés musulmanes francophones, en France en particulier, mais également défait définitivement l’autorité des clercs établis, proclamés ou autoproclamés, lesquels doivent eux-mêmes recourir à l’Internet pour essayer de rester compétitifs sur le marché religieux. On assiste à une pluralisation des modes de mobilisation de la référence à l’islam pour des causes multiples: soutien à la Palestine, dénonciation du régime de Bachar al-Assad, lutte contre l’islamophobie, promotion du soufisme, etc. La communication aura pour but d’évoquer le cas de certaines nouvelles figures de l’islam de France, les sites musulmans français, leur manière d’envisager l’actualité et les effets produits dans la réalité par les débats sur la Toile.

A propos du séminaire :

Ce séminaire commun  rassemble, à raison d’une séance tous les deux mois, les doctorants en sciences sociales concernés et intéressés  par l’étude du fait religieux. Il est animé par Franck Frégosi (CHERPA) et Florence Bergeaud-Blackler  (IDEMEC-REMAM). Il contribue à  renforcer la visibilité scientifique des doctorants au sein du champ aixois des équipes et des centres de recherche concernés par l’étude du fait religieux et de ses multiples effets sociaux. C’est un séminaire à dimension méthodologique et pédagogique qui vise à familiariser les auditeurs(qu’ils travaillent directement ou indirectement sur le religieux) à la multiplicité des approches en sciences sociales portant sur le fait religieux. Pour mener à bien ce projet nous avons opté pour une entrée pratique à partir de la problématique des multiples niveaux de présence et de manifestation du fait religieux (majoritaire et minoritaire) dans l’espace de la « cité ».  La « cité » est ici entendue à la fois dans son acception territoriale d’espace local (espace urbain) comme dans son acception plus large d’espace public. Le double objectif poursuivi est de présenter les diverses approches disciplinaires du fait religieux (anthropologie, sociologie, droit…), comme les diverses déclinaisons et manifestations du religieux ainsi que les enjeux théoriques et pratiques que soulève son analyse par les sciences sociales.

Maison méditerranéenne des sciences de l’homme,
5, rue du château de l’horloge, BP 647 13094 Aix-en-Provence, France
salle 101

 

 

Lundi 3 Novembre à 14h, Séminaire CHERPA/IDEMEC : Franck Fregosi

Sans titre

Séminaire de recherche  CHERPA Sciences Po Aix/IDEMEC CNRS  MMSH

“Observer le religieux dans la cité”.

 

Séminaire organisé par Florence Bergeaud-Blackler (IDEMEC/CNRS) et Franck Frégosi (CHERPA/ CNRS/ Sciences Po).

La 1° séance aura lieu le 3 Novembre au CHERPA/ Sciences Po Aix  de 14h à 16h

Franck Frégosi  : Gouverner la Religion : organiser ou réformer l’islam en France ?

téléchargement  

 

Adresse :

Sciences Po Aix
31 av Jean Dalmas, 13090 AIX EN PROVENCE

 

Séminaire CHERPA/IDEMEC (2014-2015) « Observer le religieux dans la cité »

Sans titre

Séminaire de recherche  CHERPA Sciences Po Aix/IDEMEC CNRS  MMSH

« Observer le religieux dans la cité ».

 

La 1° séance aura lieu le 3 Novembre au CHERPA/ Sciences Po Aix.  

Franck Frégosi  : Gouverner la Religion : organiser ou réformer l’islam en France ?  

Ce séminaire commun au rythme d’une séance tous les deux mois rassemblera à raison d’une séance tous les deux mois les doctorants du CHERPA et de l’IDEMEC ainsi que tous les chercheurs intéressés  par l’étude du fait religieux.

Il est animé par Franck Frégosi (CNRS/CHERPA) et Florence Bergeaud-Blackler  (CNRS/IDEMEC).

Il est d’abord destiné à renforcer la formation doctorale des étudiants et à renforcer leur visibilité scientifique au sein du champ aixois des équipes et des centres de recherche concernés par l’étude du fait religieux et de ses multiples effets sociaux.

Il s’agit ensuite d’un projet à dimension méthodologique et pédagogique visant à familiariser les doctorants du CHERPA et de l’IDEMEC (qu’ils travaillent directement ou indirectement sur le religieux) à la multiplicité des approches en sciences sociales portant sur le fait religieux.

Pour mener à bien ce projet nous avons opté pour une entrée pratique à partir de la problématique des multiples niveaux de présence et de manifestation du fait religieux (majoritaire et minoritaire) dans l’espace de la cité. La cité est ici entendue à la fois dans son acception territoriale d’espace local (espace urbain) comme dans son acception plus large d’espace public. Le double objectif poursuivi est de présenter les diverses approches disciplinaires du fait religieux (anthropologie, sociologie, droit…), comme les diverses déclinaisons, manifestations du religieux dans l’espace de la cité dans l’espace confessionnel comme en dehors de ce dernier et les problèmes concrets, aussi bien théoriques que pratiques que soulève  l’analyse du fait religieux (approches qualitatives, quantitatives, ethnographiques, politistes…).

Les séances à venir :

  • Franck Fregosi (séance du lundi 3 Novembre, 14h-16h à Sciences Po Aix, av Jean Delmas)
  • Tareq Oubrou  (séance du mercredi 17 décembre, 14h-16h à Sciences Po Aix, av Jean Delmas)
  • Haouès Seniguer (séance du lundi 26 janvier à la MMSH, Salle 101)
  • Danièle Hervieu-Léger ( à Sciences Po Aix, av Jean Delmas)
  • Erik Nilsson ( à Sciences Po Aix, av Jean Delmas)
  • Mohamed Tozy (à la MMSH)
  • Florence Bergeaud-Blackler (à la MMSH)

 

Lieux des séances :

Sciences Po Aix
31 av Jean Dalmas, 13090 AIX EN PROVENCE


ou

Maison méditerranéenne des sciences de l’homme,
5, rue du château de l’horloge, BP 647 13094 Aix-en-Provence, France

 

Séminaire IISMM (2014-2015) : « Islams de France, Islams d’Europe »

iismm

Institut d’études de l’Islam et des sociétés du monde musulman.

PROGRAMME DES CONFÉRENCES PUBLIQUES 2015 :

« ISLAMS DE FRANCE, ISLAMS D’EUROPE »

— 1ER MARDI, 18H-20H, AMPHITHÉÂTRE FRANÇOIS FURET

105 BD RASPAIL, 75006 PARIS — ENTRÉE LIBRE

7 octobre 2014

Les trois âges de l’Islam en France

  • Gilles Kepel, professeur, IEP de Paris

4 novembre 2014

La présence musulmane en Europe, de l’Ancien régime aux Temps modernes

  • Jocelyne Dakhlia, directrice d’études, EHESS-CRH

2 décembre 2014

Aumônier musulman des prisons. L’invention d’une nouvelle figure religieuse

  • Céline Beraud, maître de conférences, Université de Caen

6 janvier 2015

Histoire de l’immigration musulmane en France et en Europe, entre permanences et ruptures

  • Catherine Wihtol de Wenden, directrice de recherche, CNRS-CERI
  • Dr. Jörn Thielmann, directeur du Centre d’études de l’Islam et du droit en Europe EZIRE, Friedrich-Alexander-Universität, Erlangen-Nüremberg

3 février 2015

Table ronde : Les nouveaux modes d’appartenance des musulmans de France et d’Europe

  • Cheikh Khaled Bentounes, Guide spirituel de la tarîqa Alâwiyya et président fondateur des scouts musulmans de France
  • Omero Marongiu-Perria, membre du Centre interdisciplinaire d’études de l’Islam dans le monde contemporain (CISMOC), Université de Louvain, directeur scientifique et pédagogique, ECLEE-France
  • Beddy Ould Ebnou, directeur de l’Institute for Epistemological Studies – Europe (IESE), Bruxelles
  • Albrecht Fuess, directeur du Centrum für Nah- und Mittelost-Studien, Philipps Universität, Marbourg

3 mars 2015

Culture et mémoire coloniales de l’Islam de France

  • Naïma Yahi, membre associée de l’Unité de recherche Migrations et société (URMIS), co-auteure de La France arabo-orientale, Treize siècles de présences du Maghreb, de la Turquie, d’Égypte, du Moyen-Orient et du Proche-Orient (Paris, La Découverte, 2013)

7 avril 2015

Normativités islamiques, le licite et illicite dans l’islam contemporain européen

  • Maryam Borghée, doctorante, EPHE-Groupe sociétés religions laïcités (GSRL)
  • Florence Bergeaud-Blackler, chargée de recherche, CNRS, spécialiste des marchés halal en France et en Europe

5 mai 2015

L’islam radical britannique est-il l’islam radical de France ?

  • Dominique Thomas, doctorant, EHESS, auteur de Le Londonistan, Le Djihad au coeur de l’Europe (Paris, Editions Michalon, 2005)
  • Dr. Guido Steinberg, Senior Associate, Stiftung Wissenschaft und Politik, auteur de German Jihad: On the Internationalization of Islamist Terrorism (New York, Columbia University Press, 2013)

2 juin 2015

De quoi l’islamophobie est-elle le nom ? Regards croisés

  • Thomas Deltombe, éditeur et essayiste, auteur de L’Islam imaginaire: la construction médiatique de l’islamophobie en France, 1975-2005 (Paris, La Découverte, 2005)
  • Marwan Mohammed, chargé de recherche, CNRS-Centre Maurice-Halbwachs
  • Stefano Allievi, professeur, Université de Padoue
  • Prof. Heiner Bielefeldt, professeur, Friedrich-Alexander-Universität, Erlangen-Nüremberg

Télécharger l’affiche : Affiche_generale_sans moderateurs

 

Séminaire IRENE (2014-2015) : « Déconstruire les conflits relatifs aux représentations de l’islam et des musulmans en France »

logo_irene_carre__769_

Séminaire annuel 2014-2015

 IRENE & Ecole Normale Supérieure

THEME : Déconstruire les conflits relatifs aux représentations de l’islam et des musulmans en France

Organisation : M. Bernard GODARD (IESR- EPHE), M. Romain SÈZE (Science Po Aix),

Mme Sylvie TAUSSIG (CNRS –UPR 76)

1) Séance introductive : Quels enjeux recouvrent les différends relatifs à la visibilité de l’islam dans l’espace public ?

Intervenant : Olivier ROY

à Vendredi 3 octobre Salle CELAN, de 18h00 à 20h00

 

2) Séance : (Dé)construction d’une mémoire commune. Quelle mémoire pour les musulmans de / en France ?

Intervenants : Jocelyne DAKHLIA ; Sadek SELLAM

à Vendredi 10 octobre Salle CELAN, de 18h00 à 20h00

 

3) Séance : Littéralisme et contextualisation : pourquoi les courants les plus  fondamentalistes semblent en pointes et pourquoi les courants rénovateurs et  spiritualistes semblent régresser ?

Intervenants : Rachid BENZINE ; Soufian AL-KARJOUSLI

à Vendredi 17 octobre 2014 Salle CELAN 18-20 heures

 

4) Séance : Qu’est ce que  la radicalisation quand on parle d’islam, Quel rapport avec le terrorisme ? Dérive aux facteurs indépendants du religieux ou  intrinsèquement  liés ?

Intervenants : Ahmed MIKTAR, Bernard GODARD

à Lundi 3 novembre 2014 amphi  RATAUD 18-20 heures

 

5) Séance annulée 

 

6) Séance : L’islamophobie : déconstruire une notion controversée.  Est-ce un concept pertinent en tant que concept ? Comme concept subi ? Comme regard de l’autre ?

Intervenants : Abdennour BIDAR, Lila CHAREF

à Vendredi 21 novembre 2014 Salle CELAN 18-20 heures

 

7) Séance : L’islam est-il un élément de radicalisation de la laïcité ? Quels enjeux recouvrent les différends relatifs à la visibilité de l’islam dans l’espace public ?

Intervenants : Philippe GAUDIN ; Charles CONTE

à Vendredi 28 novembre 2014 Salle CELAN, de 18h00 à 20h00

 

8) Séance : La socialisation en France des musulmans a-t-elle modifié leur rapport à l’autorité (politique, religieuse, magistérielle, etc.) ? Quelle place pour la loi  religieuse ? Y a-t-il un espace pour  une  école  juridique européenne ?

Intervenants : Bernard BOTIVEAU ; Tarek OUBROU

à Lundi 1er décembre 2014 amphi  RATAUD 18-20 heures

 

9) Séance  « Quelle représentation de l’islam en France ? Est-il possible d’inventer une représentativité en situation d’islam minoritaire et indépendant du politique (l’État) ? Dans ce cas, quelle articulation entre le politique (les notables musulmans élus ou pas) et le religieux (le magistère) ? Quel pouvoir de régulation (pratiques, interprétation du dogme) ? »

Intervenants : Frank FREGOSI, Mohamed MOUSSAOUI,

à Lundi 8 décembre 2014, amphi  RATAUD 18-20 heures

 

10) Séance : Islam et Internet, outil de « l’invention »  de l’islam loin des centres de pouvoir et  des cultures traditionnels. Unicité  multiplicité des représentations des musulmans en  France. Quel islam produit Internet ? Comme outil de communication, quels effets pervers, à l’image de ce que génère Internet en général ?

Intervenants : Saïd BRANINE ; Haouès SENIGUER

à Vendredi 19 décembre 2014 Salle CELAN 18-20 heures

 

11) Séance : Les multiples facettes du « faire communauté » des musulmans dans une société sécularisée et plurielle ? Ce qu’on appelle « communautarisme » est il un nouveau mode du « faire communauté » (tout halal, vêtement, etc.) ? Est-ce « l’invention » d’une manière d’être musulman et français ? Quel rapport au  politique à l’aune des derniers scrutins ?

Intervenants : Ali ADRAOUI, Alain SEKSIG

à Lundi 5 janvier 2015  Salle des Actes, de 19h00 à 21h00

 

12) Séance : Conclusion : vers un islam européen ?

L’Europe continentale compterait aujourd’hui plus de 44 millions de personnes de culture musulmane, soit 6 % de sa population globale et 3 % des musulmans mondiaux. Cette réalité sociodémographique constitue avec la perte d’emprise sociale des Églises établies, l’une des caractéristiques majeures du paysage religieux européen. S’interroger sur les rapports existant entre les communautés musulmanes et les États européens revient à dresser un état des lieux du devenir institutionnel de l’islam européen d’une part (degré d’institutionnalisation) et d’autre part à analyser les types de gestion publique du fait islamique mises en œuvre dans les sociétés européennes (politiques publiques musulmanes)

Intervenants : Abdallah BEN MANSOUR ; Jonathan LAURENCE

à Vendredi 9 janvier 2015 Salle CELAN, de 18h00 à 20h00

 

+ de détails sur : Identités et religions Étude des nouveaux enjeux